Kaamelott: Resistance Index du Forum
 
 
 
Kaamelott: Resistance Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Rexia...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kaamelott: Resistance Index du Forum -> Hors Sujet -> Section Obligatoire pour les nouveaux -> Présentation des membres/personnages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rexia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Déc - 11:20 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

    -NOM : Un nom ? Pourquoi faire ? Ce genre de machin inutile, c'est bon pour les humains. Moi, je suis une dragonne, un simple prénom me suffis parfaitement.
    -Prénom : Vous pouvez m'appelez Rexia.
    -Surnom : Ça, vous êtes libre de m'en trouver un si vous le souhaitez, mais attention à vous s'il est ridicule
    -Âge : J'ai environ 250 ans... qui à dit "Vieille peau écailleuse" !? Sachez que pour une créature de ma race, je suis encore très jeune ! Je viens tout juste d'atteindre l'âge adulte et celui de me reproduire !

    -Description Physique : Je suis une magnifique... oui, magnifique, celui qui dira le contraire se prendra un coup de crocs dans le derrière... représentante de mon espèce, une grande dragonne quadrupède aux écailles tranchantes, en forme de losanges et d'un rouge éclatant, faisant ressembler mes écailles à de gros rubis scintillants lorsque les rayon du soleil ou même de la lune viennent se refléter sur elles. J'ai un long museau ovale, couronné par deux grands yeux de la couleur de l'ambre, dont le regard pourra être doux et amical envers mes amis et sombre et féroce envers mes ennemis, et avec sous l'oeil droit trois petites écailles vertes, formant une unique tache de naissance, un souvenir que me légua ma mère. Parcourant ma nuque du haut jusqu'au bas, je possède une grande crinière de longues pointes acérées, taillées comme des pieux. J'ai apprise en grandissant à utiliser ma tête dans une attaque en balancier, comme les humains se servent d'une masse d'arme, pendant les batailles, pour y empaler mes adversaires. Mes larges ailes de chauve-souris sont légèrement plus longues et fines que la normal des autres membres de ma race et de mon âge. Cela les rend plus fragile et ne me confère pas une très bonne endurance, mais fait de moi une dragonne très rapide et agile en vol, me donnant de grande facilités dans les airs.
    -Description Psychologique : Je suis une jeune dragonne intelligente, rusée et très débrouillarde, de par le fait que j'ai dût apprendre à me débrouiller seule dès ma sortie de l'oeuf. Je ne suis pas particulièrement méchante, malgré ce que peuvent pensait les humains des dragons sauvages. Certes, j'aime m'amuser à embêter les bipèdes, en survolant leur village, par exemple, rien que pour le plaisir de les voir fuir en me voyant, je jouent aussi avec les tueurs de dragon qui osent s'en prendre à moi avant de les achever, mais autrement, si on ne m'attaque ou ne m'insulte pas, je suis plutôt gentille, parfois même douce, mais si vous êtes un humain, vous devrez gagner ma confiance, et si votre travail c'est tueur de dragon, sachez que je vous déteste car j'ai été orpheline avant d'éclore à cause de vous. J'adore voler. Pour moi, rien n'est meilleur pour se remettre d'aplomb que de me dégourdir les ailes, de ressentir la caresse du vent sur mes écailles, de l'entendre claquer à mes oreilles, surtout celui du printemps, lorsqu'il n'est ni trop chaud, ni trop froid, mais juste tiède. Je suis une bonne chasseuse et j'apprécie ce sport, cependant je respecte les lois de notre mère-nature, et ce n'est pas pour autant que je chasserais et que je tuerais sans raison, pour le simple plaisir. Je ne tues que pour manger, ou pour me défendre, bien que mon pêché mignon, ce soit la gourmandise. Je ne m'attaque que très rarement aux troupeaux des hommes... ce n'est pas parce que j'aime jouer avec eux que je suis folle au point d'attirer autant leur attention... mais il peut arrivé que je vole un mouton quand je n'ai rien d'autre à me mettre sous le croc, surtout lors de la saison froide où les proies se font rares. Au cas où vous ne l'auriez pas compris, je n'ai pas peur des deux-pattes. Ah, et au fait, juste pour vous rassurer : je ne mangerais jamais, ou presque, d'humains. Votre cher est trop amère, et en plus vos os font de petits morceaux qui se coincent entre les dents, c'est fort désagréable. J'aime observer la pleine-lune et les étoiles, ce qui pour moi est le plus beau spectacle au monde. J'ai trop tendance à foncer tête baisser et à aimer le danger. Oui, je suis assez tête de mule. Je suis aussi une grande rêveuse, ainsi qu'une comédienne et une vantarde. Dragueuse envers les beaux dragons lorsque j'en croise un, j'ai tendance à tomber facilement amoureuse, un défaut qui disparaîtra le jour où je me trouverais véritablement un compagnon, mais cela m'a été profitable et m'a donné une bonne arme envers les mâles, car j'ai apprise à me servir de mon charme féminin envers-eux pour obtenir ce que je veux. Joueuse et blagueuse, j'aime me moquer de mes ennemis, et de temps à autres, de mes amis ^^ J'ai un coté sarcastique et je suis un peu... oh, juste un peu xD... gamine. Je suis cependant très susceptible et rancunière, et je pourrais me mettre facilement en colère si on m'insulte. Je déteste être ignoré. Je possède un caractère rebelle, un peu mâle-manqué. J'ai du répondant et je ne me laisse pas marcher sur les pattes, même si ça doit m'attirer les foudres d'une créature plus forte que moi. J'ai l'habitude, lorsque je m'ennuie et que je n'ai rien d'autre à faire, de me lécher mes griffes, ce qui chez-moi est devenu une sorte de tic.
    -Description de ma Vie: J'ai été pondu il y a deux-cent-cinquante ans de cela, de l'union d'un grand et puissant dragon de qui j'hérita la couleur de mes écailles, du nom de Ronno, et d'une majestueuse et féroce dragonne aux écailles d'émeraude, nommé Xyria. Mon oeuf vit le jour dans une des grandes grottes dans les montagnes au Nord du pays de Logre. C'était une nuit fraîche d'automne, et mon père était agité, stressé, il faisait les cent pas devant l'entrée de la caverne dans la quel vivait la dragonne de son coeur. A l'intérieur, on pouvait entendre les cris de douleurs de celle-ci. Le mâle était inquiet. Il aurait temps aimé pouvoir être auprès d'elle, pouvoir l'encourager, pouvoir peut être même trouver un moyen de l'aider. Mais il savait qu'il ne pouvait et ne devait pas entrer : il serait inutile, ne ferait que la stresser davantage, et de toute façon, elle le lui avait formellement interdit. Les cris cessèrent un petit moment, laissant place au bruit de la respiration rapide d'un allaitement. Le dragon s'avança lentement, commença à entrer... son imposante patte se posa sur le crâne d'un cerf, qui craqua sous son poids, et à l'intérieur, la femelle poussa un grognement pour lui ordonner de reculer. Le travail n'était pas terminé ! Les cris reprirent de plus belle. Il passa à nouveau quelques minutes, puis il y eut à nouveau une accalmie, puis ils recommencèrent, et se calmèrent pour la troisième fois, puis reprirent, puis se recalmèrent... et là, ils ne reprirent pas. A l'intérieur de la grotte, le silence n'était plus rompu que par le faible bruit du vent qui se faufilait à travers les nombreuses galeries... le mâle se risqua alors à pénétrer dans la grotte : il se faufila par le grand trou qui marquait l'entrée, et s'avança vers la fond. Là, il trouva sa compagne, confortablement couché sur le coté, les pattes avant croisées, installée contre la parois de la caverne, penché sur ce qui ressemblait à quatre grandes gemmes, deux verte d'émeraude, comme elle, une petite d'un vert un peu plus foncé, et la petite dernière, d'un magnifique rouge rubis, comme lui. Les oeufs étaient posés en équilibre contre le rond et confortable ventre de leur mère. Celle-ci cessa un moment de souffler le puissant feu qui ronflait à l'intérieur de son ventre sur eux, et leva ses yeux d'ambre vers ceux de son compagnon. Leurs regards se croisèrent, et il s'avança vers son aimée pour lui donner une longue léche affectueuse sur le museau. Ils venaient d'avoir leur première portée...
    C'est ainsi que nous avons été pondu, mes trois frères et soeurs et moi-même. Tendis que, confortablement installé à l'intérieur de notre solide coque protectrice, nos embryons se développaient lentement, nos parents s'occupaient de notre bien être, et préparaient notre venu... notre mère ne bougeait plus. Elle restait toujours à l'intérieur de la caverne, à chaque heure du jour et de la nuit, couchée sur nous quatre, à nous réchauffait avec sa chaleur corporelle, ou, de temps à autre, nous faisant prendre une bonne douche de son souffle ardent, afin que nous restions à la température minimum obligatoire pour notre survie. Et, pendant ce temps, notre père s'occupaient de son bien être à elle. Il se chargeait de chasser pour sa compagne et lui-même à la fois, et aussi de mètre de la nourriture de coté pour que le jour où ses quatre petits dragonneaux braillards et affamés sortiraient de leurs oeufs, ils aient de quoi de se mettre un véritable festin sous le croc. Les saisons succédèrent aux saisons, le semaines devenant des mois, les mois devenant plus d'une années entière... et plus les sables du temps s'écoulaient, plus nous devenions grands, et plus nous nous préparions à sortir de nos oeuf... mais malgré tout-cela... malgré tous les efforts qu'ils firent pour nous permettre de survivre, ils ne nous virent pas éclore. D'ailleurs, les quatre oeufs ne survécurent pas tous, et moi je devrais éclore sans connaître mes parents...
    Cette nuit là, c'était la pleine lune... pas un nuage, les étoiles brillaient de mille feus... rien qui ne pouvait laisser imaginer à un mauvais présage... il tombèrent sur mes parents durant leur sommeil, les prenant en lâche, à une trentaine contre deux... le roi des hommes qui régnait à l'époque sur le territoire où nous nous étions installé avait eut vent de l'existence de notre petite famille. Les humains cherchaient toujours à anéantir ce qu'ils ne connaissaient pas, ou qu'ils ne comprenaient pas, surtout si cette chose était plus puissante qu'eux. Bref, il envoya ses meilleurs tueurs de dragon. Un combat féroce s'en suivi. Plusieurs hommes se firent tués, mais finalement ils eurent le dessus, sans doute à cause de leur nombre et de leur attaque en traître... notre père fut le premier à être tué, se prenant un puissant coup d'épée dans le coeur. Notre mère dura plus longtemps, rendu encore plus féroce par l'instinct maternel qui la poussait à empêcher les hommes de mettre la main sur nous. Malheureusement, dans sa rage envers les bipèdes pour protéger ses petits, elle griffa, mordit, frappa, cracha... et, sans s'en apercevoir, fut la responsable de la morts de trois d'entre-nous : elle écrasa accidentellement les oeufs, tendis que les humains l'asticotaient avec leurs lances et leur arcs... et finalement, ce fut la fin : après que l'un d'eux ai réussi à lui couper une aile avec un grand coup de hache, ils la firent reculer jusqu'au bord du volcan et elle fit une chute mortel de la montagne. Heureux de leurs victoire, les humains ramassèrent les montagnes d'or qui se trouvaient dans notre nid... oui, je vous avez pas dit que, comme tous les dragons, nous dormions dans un nid fabriqué en or et en joyaux ?... et partir, abandonnant mon oeuf à son triste sort, persuadés que je ne survivrais pas sans la chaleur de ma mère. Ils auraient eux raisons, si la chance n'avait pas décidé que c'était ce jour même que je devais éclore, et que j'en eue la force.
    Une heure plus tard, j'étais en train de tout faire pour briser ma prison naturelle de naissance, cherchant à creuser avec mes jeunes serres, frappant la parois plus solide que le plus pure des diamants avec la petite gemme qui faisait chez les bébés dragons office corne sur notre museau, cherchant même à mordre avec mes crocs encore si fragile... pour le premier combat de ma vie, celui qui devait justement me donner le droit de vivre, plusieurs heures passèrent, avant qu'enfin, je parvienne à faire une fissure dans ma coquille. J'y passa alors au travers mes pattes-avants et tira de chaque coté. Mes serres furent les premières parties de mon corps de dragonnette à entrer en contact avec l'air libre... et, enfin, mon oeuf se brisa en deux, libérant mon corps de tout petit reptile épuisé, encore si fragile et frêle. Ma "corne" se détacha de mon nez et tomba... elle ne servait aux bébés dragons que pour les aider à éclore, mais dès lors qu'ils étaient sortis, elle devenait complètement inutile et donc n'avait plus de raison de demeurer sur eux. Je me souviens avoir prise plusieurs minutes pour reprendre mon souffle... puis je m'étais dirigée le le corps sans vie de mon géniteur, pour me réfugier entre ses pattes-avant, et sentir le peu de chaleur qui lui restée...
    Les années passèrent, et je survécus, mais je dus grandir et m'élever toute seule. J'avais de la chance d'être une dragonne : la mémoire ancestrale de ceux de ma race, et mon instinct sauvage, m'aida à survivre et m'enseigna tout ce que devait savoir un dragonneau, comme le vol, ou cracher du feu, ce qu'aurait dû m'apprendre mes parents. Au moins, ça m'a rendu forte et débrouillarde... aujourd'hui, je vais fêter mes 250 ans, et je vis seul dans la caverne de ma naissance, au milieu de mon propre nid fait des trésors que j'ai volé aux humains...

    -Métiers : Chasseuse.
    -Rang : Dragonne Solitaire.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Déc - 11:20 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Roi Loth
Roi de la fédération

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2010
Messages: 284
Localisation: l'orcanie,enfin ou il y a le moins de pécores...
Masculin Bélier (21mar-19avr) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 26 Déc - 14:47 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

et bien!!je sent qu'ont vas rigoler
sa annonce du piquant pour l'avenir

en tout cas BIENVENUE!!!
__________________________________________
"Mundi placet et spiritus minima", ça n'a aucun sens mais on pourrait très bien imaginer une traduction du type : "Le roseau plie, mais ne cède... qu'en cas de pépin" ce qui ne veut rien dire non plus.


Revenir en haut
Hyrion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Déc - 14:54 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Bienvenue à vous ma chère amie tout feu tout flammes.

Revenir en haut
Rexia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Déc - 14:57 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Je vous remercie à vous deux, amis bipèdes ^^

Revenir en haut
Mira
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Déc - 16:49 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Bienvenue sur le forum ^^ 


Revenir en haut
Deidre
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Déc - 17:54 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant


Un dradra... Un gongon...

UN DRAGOOOOONNNN !



Revenir en haut
Rexia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Déc - 19:59 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Merci, gente dames ^^
*S'envole et poursuit dame Deidre en faisant mine de vouloir la croquer*


Revenir en haut
Caius Camillus
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Déc - 22:13 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Ave! Gratus mihi venis!

Revenir en haut
Rexia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Déc - 22:15 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Euh... oui, Ave aussi ^^'

Revenir en haut
Galessin
Chevalier
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2010
Messages: 320
Localisation: Logres
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 27 Déc - 02:40 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Pour une fois que moi et ma petite fratrie n'allons pas passer pour les phénomènes de foires les plus étonnants, je ne peux qu'êtres content. Si l'envie vous en dis et  que vos ailes vous y guident, venez faire un petit tour à Caerlion, les dragons y sont les bienvenus. Vous pourrez aussi peut-être croiser de vos compatriotes.

Donc, bienvenue Dame Rexia !


Revenir en haut
Rexia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 27 Déc - 09:50 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Ce sera avec une grande joie que je viendrais vous rendre visite, noble chevalier =)
Merci beaucoup ^^


Revenir en haut
Galaad
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 27 Déc - 17:22 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Bienvenue Rexia... J'essayais de trouver ce qu'il y avait de plus poli pour accueillir une dragonne mais mis à part vous appeler "Dame Rexia"... Je ne vois pas. Du coup, je fais dans la sobriété. Au plaisir de vous croiser et en espérant que ce jour là, je n'aurai pas à dégainer mon épée (Mais pas mon arc... Parce que les arcs contre les dragons ça fait con et qu'il faut enflammer les flèches vous savez et je suis pas très feu pour tout dire et que les flèches toutes seules ça ne passe pas les écailles et qu'il faut viser les interstices, c'est long et on s'emmerde voyez... [...])

Revenir en haut
Séléna
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 27 Déc - 17:52 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Un dragon!

Bienvenu! Vous passerez par la forge, j'adore les dragons et pas pour les manger au petit déjeuné

Je blague, je blague, je vous jure. J'ai quand même sauvé quelques dragon blessé gravement avec mon don de guérison. Un m'a remiercié plusieur jours après en cramant tout un village Mais les autres, on a garfé des contacts amicaux.

Alors bienvenu encore et encore et encore.

Lui apporte un tribut de sanglier rôti.


Revenir en haut
Arthur Pendragon
Roi de Bretagne
Roi de Bretagne

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2008
Messages: 1 531
Localisation: Bretagne
Masculin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 27 Déc - 17:58 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Bon, ça y'est ... Je vais devoir encore une fois ajouter une catégorie :,(

Sinon, bienvenu. Mais je vous averti, ne manges pas les gens de la place ou même le bétails. Je tâcherai de tout faire pour vous guider vers celui qui ne vous créera le moins d'ennui...

Alors oui, bienvenu et bien sur, fiche validé.

Arthur


__________________________________________
Lien vers l’espoir

Lien vers le désespoir


Revenir en haut
Rexia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 27 Déc - 20:20 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Merci à vous tous pour votre accueil et pour ma validation :D
Cela va très bien, seigneur Galaad, Rexia tout seul, je vous assure ^^ J'espère aussi que vous n'aurez pas à sortir l'épée lorsqu'on se rencontrera, parce que moi, par contre, je suis très feu.
*Rexia grogne après Séléna lorsqu'elle se met à blaguer, mais ce calme lorsqu'elle lui dit que c'est une blague, et surtout devant son tribu* Merki ^^
Je ferais en sorte de ne pas manger les votre, seigneur Arthur... de toute façon les humains ont un gout horrible. Par contre, pour le bétail...


Revenir en haut
Galaad
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 27 Déc - 22:41 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Sire Arthur, si je puis me permettre une remarque... Pourquoi ne pas créer une catégorie "Créatures" ? Ce serait beaucoup moins agaçant que de trouver une nouvelle couleur pour toutes les bestioles (No offense Rexia !) qui s'inscrivent et de leur donner un rang par rapport à leur race... Non ? Simple proposition...

Revenir en haut
Rexia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 27 Déc - 23:37 (2010)    Sujet du message: Rexia... Répondre en citant

Mouai... si tu veux qu'on soit copains, évite quand-même les "Bestioles"

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:15 (2018)    Sujet du message: Rexia...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kaamelott: Resistance Index du Forum -> Hors Sujet -> Section Obligatoire pour les nouveaux -> Présentation des membres/personnages Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com