Kaamelott: Resistance Index du Forum
 
 
 
Kaamelott: Resistance Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le Culte du Dragon Varègue

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kaamelott: Resistance Index du Forum -> Hors Sujet -> N'importe quoi...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hyrion
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Déc - 21:24 (2010)    Sujet du message: Le Culte du Dragon Varègue Répondre en citant

L'Ordre Cultiste du Dragon Varègue

;;;

Fondé sur une idéologie commune et un dogme voué au culte d'Hyrion, aussi appelé le Dragon Varègue, ses partisans croient en la divinité du feu, de l'âme représenté dans chaque corps par une flamme se consumant. Ses religieux croient en effet qu'Hyrion est le fils légitime du Feu Divin, s'accordant au fait donc qu'il trône dans l'esprit de ces fanatiques à une place de prophète, de champion de cet ordre. Ce groupuscule à la fois militaire et religieux s'est établi au manoir d'Havreroche, place renforcé maintenant, et reconcu comme temple et refuge de toute personne ayant de près ou de loin, une attirance pour les arts et la magie du feu, et ses idéaux.

;;;


Voici la fiche reprèsentant par ordre de hiérarchie - du plus haut placé au plus bas -  les partisans et personnes présentes dans l'Ordre, ou concernées de près ou de loin :

___________________________________


 

Le Dragon Varègue

  |-\\\\V////-|


" Même les cauchemards s'effraie de rêver du Dragon Varègue "

Seigneur des Pirates de l'Ile de Bretagne, figure existensielle de tout banditisme en Logres, Hyrion est depuis peu le sujet de ce culte, elèvé au rang divin et de prophète du feu. Démon majeur revenu à l'état d'être aparaissant sous une forme éthéré à qui elle desire se devoiler.

__________________


Seigneur Braisagonie

  \\\V///

" Il vous faudra dire merci à Braisagonie, pour garder sa coutoisie douce, sinon cruelle. "

Meneur de l'ordre, Braisagonie est un homme ambigu, à la fois courtois et inquiètant, reconnaissable à sa marque au front, figure de dragon rouge lové dans deux ailes immenses. Cet homme est une personne n'ayant pas devoilé tout ses secrets et ce qui le lie à Hyrion, car il est le seul à jouir du contact éthéré quotidien avec son maitre. Ce dernier semble pratiquer sans nul besoin de potion ni de parchemin une forme primitive et amateur de magie du feu. Parmis le culte, il gère une place de commandant militaire et spirituel. Le seigneur Braisagonie est un combattant exceptionnel mais un bien piètre stratège, sa plus grande force est sa capacité à savoir resister aux coups portés les plus durs. Sa plus grande faiblesse est de ne jamais prendre en considèration les personnes l'entourant, que ce soit un ennemi ou un ami. Son hypocrisie est sa mauvaise fois est totale. Il sous-estime de beaucoups autrui, sauf bien sûr son maitre. Cet homme au visage aimable mais pourvu de tic semble extrèmement lié à Hyrion, s'isolant à de nombreuses reprises pour communiquer avec celui-ci dans une des salles interdites et sous-clés du manoir.
__________________


Grand Prêtre Rubaylon

   \\\v///

" Attendez la venue de Rubaylon pour defaire l'obscurité et rechauffer votre coeur, sinon restez près des torches "

Vieil homme grognon mais très distingué, à la fois par sa patience et un penchant pour l'humour douteux. Rubaylon s'est depuis le commencement distingué comme le plus sage, le plus croyant et le plus vieux des cultistes, ce qui l'a élevé au rang de Grand Prètre parmis ses collègues. Ce barbu au front degarni et à la robe ample semble possèder le don de pouvoir augmenter la chaleur de son corps lors du froid, ainsi qu'un talent pour rassurer et calmer l'ardeur et l'enèrvement d'une personne. Outre ces pouvoirs, il semble que le vieux prêtre ne semble pas avoir devoilé tout ses secrets, et sa venue au sein du culte est restée mystèrieuse, mais tout le monde chuchotèrent au premier jour que : Rubaylon fût pris d'une revèlation. Il abandonna terre et famille pour se devouer corps et âme à l'art et aux mystères du feu. Il est celui qui cache le plus son ressenti envers le Dragon Varègue, ce qui en fait un homme assez reservé.

__________________


Prètres de l'Ordre

\\//  

"  Deux genoux au sol sur la terre, mains jointes sous le vent, regard devot vers le feu, la gorge asséché de toute eau "

Ces hommes encapuchonnés sont les prècheur du culte, garant et gardien du temple dédié au Dragon Varègue, reconaissables par leurs habits amples de moines noir et pourpre. Ces hommes possèdent des parchemins de sort de boule de feu qu'il peuvent et savent très utiliser, ils nont cependant qu'une connaissance quasi-nulle de cette magie, à la difference du Haut Prètre ou de Braisagonie qui savent se servir du feu magique sans parchemin. Moines itinèrants, ces ces prêtres diffusent la parole du culte à quiconque veut l'entendre, devoilant un don pour convaincre les plus faibles d'esprits... Et un don pour se faire jarter d'une maison à coups de fourche les plus refractaires de leur paroles d'evangiles.

__________________


Cultistes et Partisans de l'Ordre

\/

" Il y'a l'homme guidant sa vie sourire inconscient aux lèvres, et puis le devot ceint de rouge à l'epaule. L'un se brule, l'autre rennaitra de ses cendres par sa foi  "

Dispersés du quartier général au tout Caerlion, et même de tout Logres, les cultistes et partisans peuvent être n'importe qui, du guerrier au voyageur, mais ayant adopté pour conviction le feu de l'âme et la force de ce Divin. Tout ces personnes s'etant rattachés à cette croyance sont reconnaissables par un bandana rouge au bras, marqué par un "V" entouré d'un triangle. Chacune de ses personnes croit avec une volonté de fer au feu qui anime chaque corps, qu'il est capable de le contrôler, et de l'utiliser. Ou se donner à lui en sacrifice ultime.

__________________

 

Mercenaires de L'Ordre

V

 " Il est amusant de constater que la seule difference entre ces mercenaires et des loups ayant la rage, ce que les loups eux ne portent pas de bourses à leurs flancs. "

Payés pour assurer la protection locale du manoir, ou bien même de chaque partisan vaquant à ses occupations, les mercenaires de Braisagonie sont des gens rustres, mal élevés et souvent ingérables, mais ils demeurent de bons chiens de garde pour l'Ordre. Plus de la moitiés d'entres eux savèrent êtres cultistes. Chaque mercenaire est une bête gardant une grotte, sauvage et mal élevé, ils tueraient gratuitement pour voir leurs reputations grandir, et continueraient de servir l'ordre et le culte, tant que leurs reputation paie.




____________________Le manoir d'HavreRoche sous l'emprise du Culte_______________________
V
    

Desertés de toute vie et repris d'une main de fer par le groupuscule fanatique, sous l'egide de Braisagonie, la manoir d'Havreroche subira des modifications majeurs pendant l'occupation cultiste. Ce manoir est à la vue une batisse recouverte de drappés rouges sang, ainsi que d'une peinture inalterable reprèsentant deux grandes ailes de dragons, figés tout autour des murs exterieurs du manoir, l'entourant donc symboliquement. La pierre du manoir d'Havreroche semble s'être surnaturellement assombri, tandis qu'HavrePlaine n'est plus qu'un immense terrain vague, deserté de toute activité.

L'exterieur du manoir s'articule comme ceci : La batisse est élevé par une fosse creusé en aval autour de celle-ci, faisant donc état d'une sorte de douve circulaire vide donnant l'impression d'une surélévation du manoir. Un large escalier de pierre est placé du bas de la douve au sommet jusqu'a la porte du manoir. Le domaine est entouré de nombreuses batisses voutés contre une epaisse muraille de bois et de plaque de fer, d'ou se meuve une ronde perpetuelle ainsi qu'une prèsence perpetuelle de mercenaires, gardant la cour fossèenne, les remparts, les batisses ainsi que la porte. Dans la cour entourant le manoir surévelé sont placés quatres chapelles de prière, ainsi qu'une colonne de statue à l'effigie de figure tordue et etranges.

L'interieur du manoir est des plus osbcures et chaude : Chaque pièce, salles, détours et couloirs est imprègné d'une odeur d'encens, de brulés et de sueur, en effet la température est très élévé à l'interieur, des torches se trouvant à chaque parcelle de mur, des epaisses tentures aux motifs communs pourpres recouvrant plafonds et sol...  Au coeur du manoir se trouve la salle de prière, temple du culte, formé comme l'interieur d'une eglise. Dans cette grande salle les bancs sont alignés, la chaleur y est intense et au devant, est installé une grande cage creusé dans le sol remplie de braises et de flammes, venant lècher le plafond. Ici apparait le Dragon Varègue publiquement à ses devots
lorsqu'il le decide. De nombreuses pièces on étés reconverties en petites chapelles, salle de repos et de meditation à l'art de la magie rouge.

Les allées et venues dans ce temple des partisans se font dans le murmure, et chaque personne semble parler à voix basse, tandis que leurs pas ne resonnant guère dans ce lieu.

  
  


Dernière édition par Hyrion le Jeu 16 Déc - 00:15 (2010); édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 8 Déc - 21:24 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Deidre
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 15 Déc - 13:36 (2010)    Sujet du message: Le Culte du Dragon Varègue Répondre en citant

On adhère comment ? Les personnes qui ont connu l'Avatar humain de Dragon Varègue paient une cotisation moindre j'espère ?

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:32 (2018)    Sujet du message: Le Culte du Dragon Varègue

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kaamelott: Resistance Index du Forum -> Hors Sujet -> N'importe quoi... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com